Avant une fermeture prévue de l’espace aérien, Air Algérie augmente ses fréquences entre Paris et Alger

1 mars 2021

La compagnie aérienne Air Algérie a décidé de doubler ses vols au départ de Paris avant de fermer les frontières.

Air Algérie a doublé ses vols pour évacuer les Algériens des aéroports parisiens, après le doublement du nombre de consulats enregistrés et la décision de suspendre tous les vols à destination et en provenance de l’Algérie au cours du mois de mars, 10 vols complets étant prévus hier et aujourd’hui au lieu de seulement quatre liaisons, pour permettre au plus grand nombre de passagers inscrites sur les listes de vols de rapatriement de rentrer chez eux.

Le nombre élevé d’algériens enregistrés via le site web de la compagnie nationale, la décision du gouvernement de fermer complètement les frontières et de suspendre les vols d’évacuation, ainsi que le doublement des demandes auprès de divers consulats, notamment européens, ont contraint le transporteur à doubler le nombre de vols quotidiens au départ de Paris hier et aujourd’hui.

Plus de cinq vols sont prévus depuis l’aéroport Charles De Gaulle en direction de l’aéroport Houari Boumediene au lieu de deux vols prévus depuis le 12 janvier. Le site Internet des aéroports parisiens indique que la compagnie nationale programme des vols avec des avions “Airbus 330” d’une capacité de 300 passagers pour chaque vol. Les vols débuteront demain à 10h10, 12h10, 14h40, 17h40 et 20h30, à condition que les intéressés soient accompagnés de billets confirmés.

Pour embarquer sur les vols de rapatriement appartenant à Air Algerie, les passagers sont censés fournir un certificat d’examen médical «BCR» attestant qu’ils ne sont pas infectés par le virus «Covid-19» au moins 72 heures avant la date du vol.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *