Ouverture de l’espace aérien, Air Algérie reprend bientôt ses vols?

17 mai 2021

L’Algérie a annoncé son intention de rouvrir partiellement ses frontières aériennes, quatorze mois après leur fermeture en raison de la pandémie.

La présidence algérienne a annoncé aujourd’hui qu’elle ouvrirait partiellement les frontières aériennes et terrestres à partir du 1er juin, 14 mois après les avoir fermé pour tenter d’arrêter la propagation de la pandémie de covid-19.

Selon un communiqué diffusé à la télévision d’Etat, le Conseil des ministres présidé ce dimanche par le chef de l’Etat, Abdelmadjid Tebboun, a accepté d’autoriser cinq vols quotidiens, trois depuis et vers l’aéroport Alger-Hoauri Boumedien, un dans la ville orientale de Constantine. et une autre à Oran, la deuxième plus grande ville du pays, située à l’ouest.

Les voyages doivent strictement respecter les mesures préventives contre le covid-19, a ajouté la note, sans préciser quelle compagnie opérera les vols et avertir que les détails seront communiqués dans un communiqué qui sera publié à la fin de ce document. semaine.

Depuis la fermeture des frontières, seul le transporteur national Air Algérie a organisé des vols internationaux, uniquement des rapatriements, qui ont été suspendus le 1er mars, tandis que les nationaux ont repris en décembre.

L’Algérie a été le premier pays du Maghreb à admettre un cas de coronavirus en Afrique et le premier également à fermer les frontières terrestres, maritimes et aériennes comme mesure de prévention du virus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *